Hello !

Alicia Munoz

Je m’appelle Alicia, j’ai 27 ans. Journaliste de formation, je suis également conceptrice-rédactrice et community manager. Passionnée d’écriture et d’image, je suis active sur le papier comme sur le web parce que l’un et l’autre peuvent très bien s’accorder.

Océalie n’est pas mon site professionnel. Il s’agit d’un blog personnel où je garde une trace de mes voyages et partage mes passions pour l’environnement et les sports outdoors. Blogueuse par intermittence, on peut apercevoir mon petit dugong faire quelques apparitions sur le web (une espèce rare, vous noterez). Je poste à l’envi, selon l’humeur du moment.

Dans le cadre professionnel, j’écris, j’anime et je mets en page des histoires, mon défi préféré étant de rendre captivant et intelligible un message a priori complexe et technique.  J’ai récemment créé Words Wild Web, société de communication web. Sur Océalie, pas de défi particulier, si ce n’est celui de vous faire découvrir de nouvelles destinations.

Côté photo, j’utilise un brave Canon 1000 D et occasionnellement un Nikon D 5200. Sauf mention contraire, toutes les photos publiées ici m’appartiennent.

Plume vagabonde, je suis intéressée par des projets de conception-rédaction, de traduction et de community management. N’hésitez pas à me solliciter > contact@ocealie.com > à consultez mon book d’articles > sans oublier mon portfolio.

En Océalie il y a :

  • La passion du voyage de manière générale, le culte de la nature et de l’océan en particulier
  • Des conseils pratiques pour vos expéditions (bonnes adresses, idées d’itinéraires…)
  • Des expériences sportives au contact de la nature (surf, équitation, snowboard et rando)
  • Du bla-bla déco, livres et conso éco-responsable…

Pourquoi « Océalie » ?

  1. Parce que mon envie de bloguer a pris racine en Océanie (Australie en 2009 puis en Nouvelle-Zélande en 2012) avant de se propager, en 2014, à toutes mes « petites » escapades d’ici et d’ailleurs.
  2. Mon surnom est Ali, mélangez les deux et ça donne Océalie.
  3. Quant au dugong (ou lamantin, c’est au choix), il est un clin d’oeil à ma passion pour la nature, les voyages et les sports outdoors. On dit que le mythe des sirènes est lié à la découverte de ces placides animaux marins. Du temps d’Ulysse et de son Odyssée, d’anciens explorateurs – qui étaient certainement en overdose d’eau de mer – les auraient confondus avec des femmes – poissons.
    Cette anecdote me plaisait bien, alors banco !

 

On se connecte ?

Follow Us On TwitterLike Us On FacebookGoogle+Instagram-blueIcon

6 réflexions sur “Hello !

  1. Coucou alie !!!! on a bien reçu ta carte merci beaucoup !! on pense bien a toi
    peux tu me redonner ton adresse mail ?
    bisous

  2. Ah voilà le fameux blog où on va pouvoir suivre tes péripéties à l’autre bout du monde ! Eclates-toi bien ! Fais nous partager tes expériences et tes délires !

    Enjoy the life miss !
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s