Cabinporn au lac de Payolle


Le week-end dernier nous avons pu faire l’ouverture des pistes à la station de Barèges – La Mongie ! Attendre l’hiver ? Puf, hors de question ! Déjà parce que nous avons enfin acheté notre propre équipement (toute une histoire pour bien choisir, je prépare d’ailleurs un post à ce sujet). Ensuite, parce que nous avions identifié un repaire parfait pour notre petite escapade au grand air. Une cabane perchée dans les sapins, positionnée devant un lac avec une vue imprenable sur le pic du Midi de Bigorre. Ce lac artificiel, le lac de Payolle, est situé dans la vallée de Campan, en Hautes-Pyrénées. Le site est absolument magnifique et inspirant côté photo. Lovées au centre d’une des plus belles sapinières des Pyrénées, ces cabanes sont cosy à souhait avec une déco tout en bois comme on peut aisément s’y attendre. Quant au décor, il est magique : les eaux du lac reflètent magnifiquement la verdure et les sommets du col d’Aspin et du pic du Midi. Les environs sont un véritable terrain de jeu pour tous les amoureux de nature et sportifs d’extérieur (VTT, courses d’orientation, ski de fond, raquettes, traîneaux à chiens, balades à cheval ou à poney, parapente…). Ce n’est malheureusement pas un site 100 % eco-friendly (on a cherché les toilettes sèches dis donc !) mais le charme d’une nuit passée dans les arbres à écouter le ululement des chouettes et autres oiseaux de nuit est juste imbattable. Cette nuitée fraîche dans un décor aussi grandiose restera gravée à jamais dans nos esprits, pas l’ombre d’un doute. Le lendemain matin, une surprise nous attend au pied des sapions dès 8 heures : un panier garni de produits locaux pour un petit déjeuner insolite. On tire la corde pour remonter le panier rempli de produits simples mais locaux. Hop, à table. Petit déj’ avec une vue imprenable…

Les activités sportives du week-end se sont résumées pour nous à la marche, au ski et au snowboard. Nous sommes retournés à La Mongie, station qui nous avait vraiment séduite l’année dernière et avons opté pour un pass N-PY « No Soucy », commandé sur Internet et reçu par courrier. Ce dernier permet de profiter d’offres tarifaires et surtout, de ne pas avoir à faire la queue au fameux guichet en arrivant à la station. En l’occurrence, pour son ouverture la station n’était pas particulièrement fréquentée. Après avoir testé Saint Lary Soulan en pleine saison hivernale l’année dernière, quelle joie de pouvoir profiter de pistes quasi-désertes. Bon, étant donné la chaleur et le peu de précipitations récentes, la neige n’était pas vraiment optimale… un peu dure pour nos muscles encore sous-entraînés. Mais un vrai bonheur côté météo. Plein soleil sur les sommets. (Voir ci-dessous pour les adresses coup de ❤)

Je vous laisse découvrir les photos des Cabanes perchées des Pyrénées et de notre session surf/ski qui parlent d’elles-mêmes.

❄ ❄ ❄

_MG_1598cabanes perchées, pic du midi
L’arrivée de nuit est tout bonnement magique. Ces reflets me font penser aux paysages Canadiens. Pas la peine d’aller dans les Rocheuses pour assister à un tel spectacle.Lac de Payolle, Campan IMG_1743 Cabanes perchées Payolle   Pic du Midi - Payolle 8Pic du Midi - Payolle 12Cabanes perchées Payolle lac de payolle, campan Cabanes perchées Payolle IMG_1640 Cabanes perchées Payolle

Lac de Payolle, Campan IMG_1796 Campan IMG_1794 IMG_1786 Lac de Payolle, Campan IMG_1830IMG_1807 Lac de Payolle, Campan

❤ ❄ La Mongie – Barèges- Grand Tourmalet : carnet d’adresses ❄ ❤

_MG_1586

insta La Mongie

Casse-croûte : Le Schuss, parce que l’ambiance chalet-raclette est comme on l’aime : chaleureuse, conviviale et vintage. Nous avons surtout goûté leurs crêpes, gaufres et boissons. Rien à redire.

+ Aux abords de Campan, dans la vallée, je vous conseille de vous arrêter à la boutique des Petits Fruits, de bons produits (confitures, apéritifs et liqueurs) de qualité conçus par 2 personnes passionnées et engagées.

Pause Café : Au Bastan (côté Barèges) pour la vue sur le col du Tourmalet. Si l’on en croit les critiques sur Tripadvisor la nourriture n’est pas fameuse mais pour être venus ici en été et en hiver, je valide la vue vraiment imprenable sur le massif.

 Glisser : la piste qui descend jusqu’à Tournaboup (télésiège du pic de Caoubère) car elle nous fait passer entre les sapins. Il y a quelques tronçons assez plats donc je vous conseille plutôt de l’emprunter si vous êtes en ski.

❄ ❄ ❄

13 réflexions sur “Cabinporn au lac de Payolle

  1. Magnifique ces photos qui mettent tout de suite dans l’ambiance, moi aussi je veux un petit panier le matin :)
    C’est pas loin de chez moi (enfin 2h de route de Toulouse) et c’est un coin que j’aime beaucoup aussi, nous avions dormi dans L’Observatoire du Pic du Midi-Pyrénées et j’en garde un souvenir magique (surtout au lever du soleil!). Je te conseille l’expérience ou au moins monter voir le coucher du soleil !

  2. Bonjour, merci pour ce bel article et retour d’expérience suite à votre venue au Grand Tourmalet, station N’PY ! A très bientôt sur les pistes et dans les Pyrénées bien sur ! :)

  3. Une nature superbe, de bons produits ! Essayez la marmelade des  » petits fruits » . Peu sucrée , elle est vraiment délicieuse . Idem pour l’apéritif aux fruits rouges et craneberies, original et savoureux ! Des artisans créatifs qui aiment ce qu’ils font , ça se sent !

  4. Ah mais, trop mignons la petite cabane et le petit panier!
    J’aimerais bien convaincre Aymeric aussi, mais c’est un peu loin :/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s