Melbourne : 5 adresses pour manger sans se ruiner


Les backpackers arrivant en fin de road trip ou les petits portefeuilles apprécieront Melbourne pour ses cafés bon marché et ses restaurants solidaires. A Paris, à part les fast-food, les boulangeries et les quelques échoppes de street-food, pas possible de se mettre à table pour moins 10 euros. A Melbourne, où le coût de la vie est pourtant équivalent, rien de plus simple ! Moi, radine ? On dira fauchée, plutôt. 1) Naked for Satan, 285 Brunswick Street (Fitzroy) Ce bar à cocktail a trouvé le bon filon pour attirer la clientèle : les pintxos à un dollar (de lundi à vendredi et avant 16h). Le reste du temps c’est 2 dollars le pintxo. Choisissez parmi la dizaine de toasts proposés (le tout est d’ailleurs très bien présenté) et allez tranquillement déguster vos tapas dans une des deux salles. Ambiance jazzy, assez classe. A l’heure de passer à la caisse le serveur se la joue relax max cool raoul, se fiant au nombre de cure-dents restant dans votre assiette (le terme « pintxos » est quand même plus sexy). 5 pintxos = un déjeuner = 5 dollars. Alléluia.

2) Lentil as anything, 1 St Heliers Street,  Abbotsford  J’en ai déjà parlé dans mon post « I love Fitzroy, mate« , mais il faut dire que cette adresse fait l’unanimité de tous ceux qui l’ont testée. Ce buffet convivial est non seulement végétarien (et ça , c’est bon pour l’environnement, oui oui), mais en plus c’est souvent bio (doublement bon pour cette belle planète), il y a une jolie terrasse et c’est free, vous avez bien compris. La somme à verser à la fin du repas est gracieuse. Décidément, qu’est ce qu’ils sont cool ces Aussies… NB : donner moins de 10 dollars pour ce buffet avec entrée, plat principal, dessert et boisson chaude, relèverait – pour le coup – de l’avarice !

David enjoys his cappuccino at Lentil’s.

3) Les pizzas de Bimbo, 376 Brunswick st, Fitzroy Attention attention : ce bar-restaurant est toujours bondée. Je conseillerais donc de s’y rendre sur le coup des 18 heures pour dîner parce que l’on ne peut pas réserver (faudrait pas abuser non plus!). Bah oui, la pizza est à 4 AUD$ de 12h à 16h dans la semaine, et en soirée le week-end. Les horaires sont assez difficiles à suivre mais de toute manière à toute heure de la soirée, c’est bon marché. Les pizzas sont plutôt petites mais vous avez le choix : calabrese, pepronata, 4 Saisons, bio, napolitaine (une vingtaine en tout)… Et puis rien que pour l’ambiance de ce lieu mythique et pour admirer sa façade complète destroy, ça vaut le coup, non ? « Very Fitzroy ».

La photo ne vous donne pas envie ? Normal, mais je vous rassure l’intérieur est VRAIMENT sympa.

4) Don Don Box, 321 Swanston sreet, Tout petit restaurant japonais en face de la Bibliothèque nationale et à côté de l’accès à la station de Melbourne Central. On y mange bien et tout est à moins de 10 dollars. Le plat le plus commandé : la bento « dondon box » avec viandes de porc et de boeuf, riz, tofu et crudités (=9 dollars). Et moi je dis : que demande le peuple ?! NB : on est en plein centre, donc tout va très vite et il y a du bruit. Pas la peine d’emmener le journal avec vous, il y en a qui attendent derrière! Non mais! 5) Boreks au marché de Queen Victoria  Ca n’est pas de la grande cuisine, mais ça n’est pas mauvais pour autant. Pour 2,5 dollars, vous découvrez une spécialité culinaire turque, les boreks, qui en fait sont des sandwichs, version anatolienne. Nette préférence pour celui à la fêta et aux épinards. C’est vraiment le stand le plus bondé dans l’enceinte du marché (la photo devrait vous aidez à vous repérer), mais beaucoup d’autres stands vous permettent de casser la croûte pour trois fois rien au Queen Victoria market… Les pizzas du stand d’à-côté sont plutôt affriolantes; généreuses en ingrédients et ne coûtent que 7 dollars. Ouai, je dis ça, je dis rien.

The very popular boreks at the Queen Victoria market

Et une petite dernière pour faire durer le plaisir, mais c’est loin d’être une adresse qui fasse l’unanimité sur le plan culinaire : Crossways Food for Life, 123 Swanston sreet. Bon, ce n’est pas un restaurant mais plutôt une cantine solidaire. Si l’ambiance cantine de monastère perdue au fin fond du Tibet ne vous dérange pas et surtout, si vous êtes végétarien, ça va vous plaire. C’est familial et zen (musique d’ambiance qui va avec, si vous êtes chanceux). Il n’y a pas beaucoup de choix mais ce sont des plats chauds, et avec le dessert ça ne vous coûtera que 7,50 dollars, et 5,50 dollars si vous êtes étudiant(e)s. Bon, et bien-sûr ce n’est qu’une liste exhaustive. Sur Swanston st, ancienne artère du centre-ville devenue aujourd’hui piétonne, il est possible de trouver des food courts ou des restaurants qui servent des plats de qualité pour moins de 12 $AUD. De même dans les petites ruelles étroites (lanes) qui vont de Bourke st à Flinders st. Le lunch break est donc loin d’être un casse-tête pour les Melbourniens. On les envie. Découvrez d’autres bonnes adresses ici ! Cet article vous a rendu service ? Rejoignez ma page facebook !

4 réflexions sur “Melbourne : 5 adresses pour manger sans se ruiner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s