Comment se loger à Auckland ?


Comme je me suis faite aider à mon arrivée,  j’aimerais venir en aide aux petites grenouilles françaises qui cherchent désespérément à se loger dans la plus grande ville de Nouvelle-Zélande.

Avant tout, je fais quelques petites mises en garde liées à mon expérience personnelle.

  • Ne vous fatiguez pas trop à chercher un logement à distance (hormis pour les bachpackers, YHA, etc). Les propriétaires et agences préfèrent vous rencontrer avant d’engager les démarches ou de prendre votre candidature au sérieux.
  • Si vous n’avez pas prévu d’acheter une voiture, essayez de vous positionner le plus près possible du centre, d’où partent la majorité des bus, et où sont concentrés la plupart des « jobs ». Pour ceux qui ne connaissent pas du tout la ville, sachez qu’elle est tout en dénivelé, et que même si vous êtes un très bon marcheur, il faut souvent compter le double de temps pour parcourir une distance donnée. Quant au service de bus, comme tout service de bus, il assez difficile à comprendre au départ (il y a des types d’arrêts qui desservent une zone, mais tous ne vous donnent pas de renseignement sur le trajet du bus), donc ne partez pas en pensant que vous trouverez l’équivalent de Paris ou Londres en transports ( pas de métro à Auckland, s’il est nécessaire de le préciser).

Donc pour les écolos-voyageurs (si tant est que concept existe…) qui ont décidé de se passer d’une voiture (et des emmerdes qui vont avec), je conseille les quartiers suivants : la City (le CBD quoi), Freemans Bay, Remuera, Newmarket, Parnell, Grafton et Ponsonby. Ce dernier est particulièrement agréable car c’est le quartier des bars et restaurants chics et animés. Grey Lynn et Mount Eden sont également de très jolies banlieues et peuvent encore être vivable sans voiture, à condition que votre appartement se trouve à proximité d’un arrêt de bus, évidemment… Sachez que même à vélo les montées et descentes de ces quartiers peuvent être vraiment pesantes (je n’ai pas encore essayé mais je pense de plus en plus à l’acquisition d’un vélo).

Bon, une fois tout cela pris en compte, vous pouvez chercher votre bonheur sur le site Trademe.co.nz, section « Flatmate wanted », ou « Realestate », selon ce que vous cherchez. Comme en Australie, le passage par l’agence immobilière est vraiment optionnel. Je pense qu’il est plus facile de trouver en colocation en passant par le site que je vous ai indiqué, surtout en tant que visa working holiday, mais j’ai vu pas mal d’immeubles et de résidences pour les étudiants ou les backpackers, dans le centre-ville et les banlieues. Si l’offre est trop pauvre sur Trademe.co.nz rabattez-vous sur ce type de logements.

Bon à savoir : 

  • Attention, les apparts à louer sont en général non-meublés, mais si vous avez du temps devant vous (et un peu plus de budget), vous trouverez peut-être la perle rare. Quoiqu’il en soit, tous les appartements possèdent presque tous  un réfrigérateur et des plaques de cuisson (ouf). En revanche, pas toujours de chauffage ou de climatisation, étant donné que les néo-zélandais ne sont pas des as du chauffage et de l’isolation, ça peut être un problème.  A vous de choisir quelque chose d’assez moderne ou de bien protégé…
  • Le loyer se paie en général toutes les deux semaines (« fortnightly »), mais certains propriétaires peuvent le demander chaque semaine.
  • La caution s’élève généralement à deux semaines de loyer. Les propriétaires que j’ai rencontrés demandaient aussi deux semaines de préavis de départ.
  • Les loyers hebdomadaires en coloc vont de 150 NZ$ à 220 NZ$, selon le quartier et s’il s’agit d’un meublé ou non.

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez ma page facebook pour des échanges de bons plans !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s