Have you ever heard about « Footy », sorry « Aussi rules » ?


{devinette} Si je vous dis que c’est un sport à mi-chemin entre le rugby et le hand-ball. Qu’il oppose 2 équipes de 18 mâles en mini-shorts sur un terrain ovale. Que les joueurs doivent marquer en envoyant valdinguer un variante du ballon de rugby entre 4 poteaux verticaux avec leur pied, mais qu’ils ont aussi le droit de dribbler et de courir avec le ballon dans les mains… Enfin, si je vous dis que c’est LE sport national australien : le championnat n’existe qu’en Australie, mais ce sport totalise les records d’audience à la TV. Alors vous vous dites que je débloque totalement, puisque – laissez-moi deviner – vous n’avez jamais entendu parlé de ce sport.

En même temps, maintenant que j’y pense, les lieux évoqués dans mes précédents posts ne vous sont pas forcément familiers, et vous n’avez sûrement jamais entendu parler de Julia Gillard, qui, soit dit en passant, est la Premier ministre australienne (ndlr : article rédigé en 2012)

Mais moi je vous dis que le footy (que l’on appelle aussi Aussie rules football) est une véritable religion en Australie et que c’est top, et pas uniquement pour les mâles en mini-shorts… ;) D’abord, on entend souvent par ici les ricanements des Européens qui découvrent ce sport et qui pensent que c’est un sport de brutes ou un sport trop brouillon… Ce qui est faux. Certes, chaque match a son lot  de mains dans la figure, de carambolages, de piétinements et j’en passe (d’ailleurs, le jeu n’est arrêté qu’en cas de « saignement », bizarre…). Mais pas besoin de cartons rouges ou jaunes pour faire régner l’ordre et le fairplay. Il semble y avoir un respect mutuel des joueurs, en général, malgré le fait que ce soit un sport de contact. Evidemment, comme dans tous les sports, il peut y avoir quelques dérapages (jai tout de même pu assister à une bagarre au beau milieu d’un match)… mais ces dérapages sont jugés par un « tribunal » (les grands mots!) dont le verdict peut être aller jusqu’à la suspension du joueur.

Certaines actions  sont spectaculaires, notamment les tackles (plaquages) ou les marks qui consistent à réceptionner un ballon sans qu’il touche le sol. A l’occasion, le joueur qui essaie de faire un mark se sert d’un joueur de l’équipe adverse ou de sa propre équipe pour sauter le plus haut possible et attraper le ballon, ce qui peut ressembler à une pyramide humaine et fait appel à de vrais talents d’acrobate (voir la vidéo).

Si les filles apprécient autant le footy en Australie c’est peut-être justement parce qu’on ne s’ennuie jamais (contrairement à notre football, que l’on appelle soccer ici). L’attention est constamment captivée par les nombreux goals et surtout, le fait que le ballon ait une forme ovale rend les rebonds particulièrement imprévisibles… Ce qui est assez drôle à voir, en fait.

Quant à l’ambiance dans les stades, je vous laisse voir la vidéo ci-dessous, pour vous faire une idée.

PS : le championnat élite s’appelle l’AFL (Australian football league) et il a commencé il y a tout juste 2 semaines… C’est parti pour 6 mois de matchs et de défilés de supporters déchaînés.

2 réflexions sur “Have you ever heard about « Footy », sorry « Aussi rules » ?

  1. Quelle ambiance, quelle cohésion dans le sport ! Ces 2 vidéos sont excellentes et nous donnent bien la température de la fièvre « footy ». Merci de nous faire pénétrer à chacun de vos chapitres, toujours mieux dans le quotidien des australiens..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s