Melbourne in a nutshell/ Melbourne en un clin d’oeil


Certes la vie est chère à Melbourne, mais on lui pardonne (un peu) car c’est apparemment la ville la plus agréable du monde (dixit les études du groupe de presse The Economist). Alors pour ceux qui envisagent d’y faire escale  ou qui s’y trouvent actuellement, je mets à disposition mon guide des expériences à vivre absolument et quelques mises en garde contre des attrape-touristes.  281851_10151156753596489_1888130562_n Rooftop bar, Swanston stMelbourne - péniche sur Yarra river Block arcade Melbourne DSC_0509

Fitzroy Brunswick st

♥  Fitzroy/Collingwood : Comme certains le savent déjà, c’est mon quartier préféré de Melbourne. Tout y est très « old school », et les prix sont abordables, contrairement à certains quartiers de la City. Passage obligé par Brunswick St et Smith St pour chiner, faire les boutiques « second-hand » ou siroter une bière au gingembre dans un des nombreux bars vintage (voir mon précédent post I love Fitzroy mate).

♥  St Kilda : C’est le quartier balnéaire de Melbourne. Evidemment, il faut au moins une fois se baigner ou pique-niquer entre amis à St Kilda beach. Même si la plage n’est pas franchement belle et que l’eau est glacée, et ce quelle que soit la saison ! Certes le quartier est l’un des plus chics de Melbourne mais l’ambiance est vraiment bon enfant, assez « lay-back ». J’adore m’y promener à la tombée du jour et observer le couché de soleil depuis le grand ponton. Les boutiques et bars d’Acland St sont sympas mais assez chers dans l’ensemble (pas les glaces ceci dit !). En été, les expats se donnent rendez-vous au Vineyard (de mon temps, du moins), un bar avec une terrasse plein pied à côté du Luna Park.

Must do >> Se promener à Albert park, autour du lac artificiel, pour  Acland street St Kildaprofiter d’une des plus belles vues sur la ville de Melbourne. Manger une pâtisserie bien crémeuse dans une des boutiques d’Acland st et tester les barbecues libre-service entre amis sur le front de mer.

♥  Abbotsford : Vous ne pouvez pas passer par ce quartier sans tester le restaurant veggie et solidaire « Lentils as anything », à côté de la ferme pédagogique de Collingwood. La philosophie des fondateurs ? Le client vient se servir au buffet et fait une donation de son choix à la fin du repas (s’il le désire il peut même manger gratuitement, mais bon…). Il y en a 3 à Melbourne mais je n’ai testé que celui d’Abbotsford et j’ai adoré l’ambiance écolo, avec le petit marché de fruits et légumes bio le week-end. C’est ultra-mignon. C’est aussi le quartier où se trouvent les ONG, et boutiques « op shop ».

♥  Carlton : J’apprécie ce quartier chic (j’y ai vécu 6 mois, alors suis-je bien objective…), ses multiples cafés, ses épiceries européennes et l’ambiance générale italienne de Lygon st, mais les prix sont généralement assez élevés et les quelques restaurants italiens que j’ai testé m’ont déçus (pizzas surgelées à prix méga-gonflés). Pour le shopping il y a quelques marques chics mais je préfère 1000 fois aller sur Brunswick st.

Par contre, si vous êtes cinéphile, filez au cinéma Nova le lundi qui propose un large choix de films étrangers en VO à des tarifs réduits. Note pour les radins/fauchés (comme moi en ce moment) : sous la même arcade que cinéma se trouve le Readings bargain où vous pouvez acheter les livres soldés de la célèbre librairie Readings (6 à 12 $AUD le livre : ça vaut le coup).
 Must do >> Visiter le musée de Melbourne pour ses expositions sur la faune, la flore et l’histoire de l’Etat du Victoria. A la tombée de la nuit, se promener à Carlton Garden pour y observer des possums, ces petits marsupiaux arboricoles qui grimpent partout et qui ressemblent un peu à des gremlins, non ?
♥  CBD : considérons qu’elle s’étend du Melbourne museum aux docklands
>> Se promener sur les rives de la Yarra du côté de South bank en dégustant une glace. Les reflets de la ville dans l’eau sont magnifiques et surtout l’ambiance est très relax, on s’y sent réellement en vacances.
>> Ecouter les artistes de rue depuis la terrasse d’un bar à Bourke st.
>> Se perdre dans le jardin botanique et y pique-niquer avec son amoureux(se) ou entre amis.
>> Manger des dumplings, des noodles, ou des sushis dans une des foodcourts (sortes de cantines publiques) sur Swanston st ou Elizabeth st.
>> Siroter un Lemon, Lime and Bitter (les Melbournians raffolent de cette boisson) au Transport, le bar de Federation square, ou au Riverland bar, en bordure de la rivière Yarra.
>> Aller voir un match important de tennis, de footy ou de rugby sur le grand écran de Federation square. Souvenirs de grands moments de communion sportive pour ma part…
>> Passer une soirée au Rooftop bar (252 Swanston st) : le perchoir idéal pour observer les gratte-ciels de nuit ou visionner un film à la belle-étoile (allez sur leur site Internet pour voir le programme des projections). Par contre je déconseille le skydeck d’Eureka tower, le plus haut gratte-ciel de Melbourne. J’ai certes apprécié le point de vue sur toute la métropole mais l’ascension jusqu’au 88ème étage et le coût de la boisson sur place sont assez faramineux.
>> Arpenter les ruelles étroites (dites « lanes ») et passages couverts situés entre Flinders et Collins st, qui regorgent de boutiques originales et vintages, de petites échoppes où l’on peut déguster bägels, sandwichs et crêpes à des prix très raisonnables comparés à ceux de notre chère capitale…
>> Aller voir un match d’AFL (footy) au stade du MCG pour voir un spectacle qui tient en haleine et pour porter les couleurs d’une équipe qu’un(e) Australien(ne) vous incite à encourager. Par contre, je déconseille le cricket aux non initiés. J’y ai mis tout mon cœur mais je n’ai pas accroché (et dire que certains matchs s’étalent sur plusieurs journées…).

>> Faire un footing le long de la Yarra, au pied du jardin botanique …Bon, personnellement, je ne l’ai jamais testé, mais cet itinéraire a toujours beaucoup de succès.

A noter : la croisière sur la Yarra – pour l’avoir testée – n’est pas franchement indispensable… On n’apprend pas grand chose et le point de vue n’est pas fabuleux. Vous pouvez très bien longer la Yarra à pied, c’est tout aussi joli et agréable.
 Et vous, quels sont vos bons plans ?
Vous avez aimé cet article ? Rejoignez ma page facebook. 
Pour des photos plus personnelles de ma ville de coeur, venez par ici.
IMG_4134 Melbourne central towerMelbourne Flinders stationMelbourne old tram

4 réflexions sur “Melbourne in a nutshell/ Melbourne en un clin d’oeil

  1. Bonjour,
    J’arrive à Melbourne le 12 avril et votre article me donne vraiment envie de découvrir cette ville. Avez-vous des conseils à donner en matière de logement ? Est-ce facile de trouver ?
    Merci!

    • Bonjour,
      Je vous conseille d’utiliser le site de Gumtree et de tenter votre chance en colocation. Les studios sont plus rares et assez chers si vous souhaitez vivre seule. Il y a des colocations avec bail, et d’autres sans bail (rooming houses), ce qui permet une certaine flexibilité quant au préavis de départ (2 semaines il me semble). Sinon, les banlieues les plus accessibles sont Footscray, Brunswick, Parkville, Kensignton, Brunswick East, Brunswick West. Mais si vous voulez être à proximité du centre je vous conseille Carlton, Fitzroy, North Melbourne, East Melbourne et Port Melbourne. Bonne chance à vous :)

  2. Bonjour,
    Je suis assez d’accord avec vos choix de quartiers, et leur description est plutôt ressemblante.
    Cependant je tiens à parler du quartier de Brighton, mon gros coup de coeur lors de mon séjour à Melbourne. Ambiance bourgeoise et chic, c’est l’un des plus riches quartier de la ville. Les maisons sont surdimensionnées (ayant eu la chance de faire quelques soirées dans certaines de ces énormes maisons, je peux vous assurer que c’est quelque chose d’impressionnant), de grandes marques de magasins ainsi qu’une grande plage avec de petites « beach box » sur la plage, et une vue imprenable sur les grattes ciels de la ville à l’horizon. Ambiance jeunesse dorée, maisons de célébrités, le petit détour vaut le coup.

    J’ai également eu un petit coup de coeur pour les quartiers de Elwood et Hampton, situés le long de la baie. Elwood pour son ambiance assez décontracte, plutôt jolie et assez familiale. Et Hampton pour des raisons personnelles, qui me rappellent la personne que j’ai aimé ;)

    Pour l’ambiance « je suis riche et je le montre » qui vaut quand même la peine d’être vu, je vous conseil le quartier de Mount Eliza, a 1h au sud de la ville, en dessous Frankston, à la limite de la péninsule de Mornington. Les maisons sont plus grandes les unes que les autres, les gens sont debout très tôt pour aller courir sur la plage ou sur la route qui la longe, en parfaite tenue assortie : visière, jogging de même couleur et parfois le petit chien qui cours devant ! Ambiance desperate housewives assurés ! L’école des enfants situés au bord de la plage avec une vue imprenable ! J’y ai vécu deux mois en tant qu’au pair, et c’est vrai que ce quartier et assez différent des autres.

  3. Merci Victorien pour ce ressenti. C’est vrai que Brighton est un quartier très joli aussi, surtout quand on est amateur de maisons victoriennes ! Je connais mal Mount Eliza et Frankston mais il est vrai qu’une certaine atmosphère communautaire règne sur la péninsule de Mornington.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s